Ilha Grande, un goût de paradis

Ilha Grande – du mercredi 17 au samedi 20 octobre 2012

N’ayant pas encore fini de trier et sélectionner les photos des 6 journées passées à Rio, je vais donc commencer par vous décrire notre petit break à Ilha Grande.

Cette île est à environ 150 km au sud de Rio. Elle est très touristique mais très reposante car il n’y a aucun véhicule motorisé, tout se fait à pied. Aussi, c’est une réserve biologique, l’île est recouverte de forêt et de belles plages. Il n’y a qu’un seul village « Vila do Abraão » de 3000 habitants, qui concentre la quasi-totalité des hébergements, restaurants, activités.

Tout d’abord, le mercredi, il nous a fallu quitter Rio, et pour cela atteindre la gare routière. Nous avons donc pris un bus pour y aller. Mais il a été très lent car il y avait des bouchons, et nous avons raté notre car. Heureusement, il y a un car par heure et nous avons pris le suivant vers midi (au Brésil, le réseau de bus est très développé et peu cher).

Après 2 heures de trajet le long d’une route côtière très verte (la costa verde), nous avons atteint la ville d’Angra Dos Reis. A peine descendus du car, on nous indique très gentiment le guichet pour acheter le billet de ferry à un prix promotionnel (30 Reals par personne), et bien sûr on nous dit que ce sera plus cher au port … alerte routard enclenchée, ça pue l’arnaque … on décide donc de ne pas acheter et d’aller jusqu’au port. Il fait chaud, les sacs à dos sont lourds mais on y arrive. On finit par trouver le vrai ferry, celui des vrais gens d’ici, pas le bateau à touristes. Et là, on paye 9 Reals pour nous deux …

La  traversée dure environ 1h30, nous arrivons sur Ilha Grande vers 17h. On marche jusqu’à notre Pousada « Recanto dos Ties », c’est dans la jungle, il y a un hamac, c’est parfait ! J’ai juste été obligé de mettre dehors 2 blattes qui squattaient la chambre.

Le soir, nous irons manger un très bon « Poisson à la brésilienne », sorte de curry de poisson au lait de coco ressemblant à de la cuisine thaï mais moins pimenté.

Le lendemain, lever 8h, pti déj avec de super pancakes à la cannelle et crème de cassis (fait maison), et nous partons pour la fameuse plage de Lopes Mendes, la plus belle de l’île.

Il fait un temps magnifique, il faut faire une rando de 2h30 dans la jungle afin d’atteindre la plage, ça monte et ça descend, il y a pas mal d’obstacles, pierres, racines … on mouille bien le maillot, mais la récompense est à la hauteur de l’effort car cette plage est réellement superbe.  Sur le chemin, nous sommes passés par les plages de palmas, mangues et pousso, qui sont aussi très belles. Nous avons aussi rencontré des singes et de beaux oiseaux.

Lorsque nous arrivons à la plage, nous avons vite été à l’eau pour nous rafraîchir. Ensuite casse-croute, farniente, baignade, farniente … et il faut déjà repartir afin de ne pas rentrer dans le noir.

Le soir, un énorme orage éclate, et il pleut des trombes d’eau  …

Le vendredi, nous partons faire un tour en bateau afin de voir d’autres plages et les fameux lagon azul et lagon verde, et d’en profiter pour faire un peu de snorkeling. Malheureusement, le temps était assez couvert, et après quelques baignades nous commencions à avoir froid. Nous avons tout de même vu pleins de poissons, et découvert d’autres plages et points de vue de l’île.

Le samedi matin, il est déjà temps de partir, nous faisons nos sacs et prenons le ferry de 10h, à bord duquel nous faisons la rencontre de Laia et Jean-Sébastien … (à suivre ici)

20 réflexions au sujet de « Ilha Grande, un goût de paradis »

  1. Salut vous deux!!!
    Que de souvenirs qui me font revenir plus de 32 ans en arrière. (ça fait vieux de dire ça!!!) Profitez-en bien, remplissez vos yeux et votre esprit d’images. Je vous promets que ça reste dans la tête!!! Merci pour les photos de combi. Bon voyage, j’irai sur votre blog pour vous suivre. A dernière recommandations : pas de trop de Kaïpiri pour le nounours, mal au crâne assuré.
    Bises, Yann Coco et Emilio

  2. et oui Charlie est dans les bons coups ! quel veinard.
    Superbes photos « d’artiste » … sûr vous devez en avoir plein les mirettes.
    Suis dans l’attente des prochains posts.
    Merci et @+

  3. Les photos sont magnifiques et font rêver.
    Vite la suite du commentaire et de la visite de Sao Paulo.
    Au fait au niveau des photos, il y en a une qui contient un breuvage avec du citron vert auprès de Charlie, il faudrait en indiquer les ingrédients car je doute qu’il s’agisse essentiellement d’un jus de fruits.
    Bonne continuation je vous embrasse.

    • donc, la recette de la Caïprinha, les proportions sont selon les goûts :
      – jus de cirton vert + les quartiers de cirtons
      – sirop de sucre ou sucre de canne
      – de la cachaça (sorte de rhum local)
      – beaucoup de glace pilée
      on mélange, on écrase, on laisse un peu fondre la glace
      et on déguste !

  4. oh, allez : 5 heures de marche mais en 2 fois 2h30… d’où la préciosité d’être sur cette plage ! Quant à moi, j’opte sans hésiter pour deux heures de marche en zone tropicale ombragée pour aboutir à cette petite merveille, en échange de 11h + 8h d’abominable vol pour se taper 18 000 km dans « air sardines » ou « la bétaillère », avec halte au pays des cinglé qui nous regardent tous pendant deux heures comme des terroristes en puissance, nous faisant faire la queue sans siège, sans pouvoir boire ni pisser quitte à s’évanouir ! Vive le transit à LAX !

  5. ça se mérite…………ça vaut le coup! Veinard ce Charlie…….La prochaine fois ,
    je viens avec vous………Nicolas ,pas de commentaires……..!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *