São Paulo, la mégalopole brésilienne

São Paulo – du mardi 23 au samedi 27 octobre 2012

Mardi, nous quittons Parati en bus vers 10h.

Au début, la route est sinueuse au travers des montagnes et de la fameuse forêt primaire « Mata Atlantica ». Au fur et à mesure, le décor change, les terrains sont de plus en plus

défrichés, puis en se rapprochant de São Paulo, la plus grande mégapole d’Amérique latine (5e plus grande mégapole du monde avec environ 20 millions d’habitants, et centre financier du Brésil), cela se densifie, il y a de plus en plus de constructions, d’immeubles et de favelas. Et aussi de véritables autoroutes bien bouchonnées.

Brésil - São Paulo - Bouchon sur le périphVers 16h, nous arrivons à la gare de bus de São Paulo, qui serait la plus grande du monde selon le Guide du routard. C’est vrai qu’elle est assez imposante, elle ressemble un peu à un aéroport avec ses nombreuses entrées et sorties, et ses boutiques. Elle est connectée directement au métro et nous le prenons en direction du centre. Dans le métro, c’est assez déconcertant, il y a de nombreuses personnes avec des traits japonais, on se croirait 2 ans en arrière dans le métro de Tokyo, et non pas au Brésil ! En fait, il y a ici 900 000 habitants d’origine japonaise (explications ici).

Nous descendons du métro à proximité du quartier de Bellavista où nous avons trouvé à nous loger. La première impression est mitigée car sortis des artères principales, les rues et les maisons nous semblent assez délabrées (il s’avérera ensuite que c’est partout comme ça). Nous peinons un peu à nous repérer et finissons par trouver l’adresse de notre hébergement.

Le soir, alors que la pluie est arrivée, nous décidons de sortir dîner dans un resto conseillé par notre hôte pour ses spécialités  du « nordeste » du Brésil. Nous prenons un « baiao de doïs », énorme plat de riz et haricots avec une viande grillée par-dessus, arrosé d’une  excellente bière blonde « Antartica Original ». Très bon repas.

Brésil - São Paulo - Baião de dois

Le lendemain matin, nous ne faisons pas grand-chose, nous nous reposons, et en profitons pour faire une lessive.

Nous partons vers 14h pour visiter un peu la ville. Nous nous baladons sur l’avenue Paulista qui est l’avenue principale de São Paulo,

Brésil - São Paulo - Avenue Paulista

Avec son fameux musée à l’architecture tout droit sortie de la guerre des étoiles.

Brésil - São Paulo - L'empire contre attaquepuis dans les rues en contrebas où se concentrent les boutiques de marques. Nous faisons une pause goûter au Starbucks (Sab : « miam, miam, cinnamon roll »), puis nous cherchons la boutique Havaïanas (Sab : « Oui parce que cela fait deux semaines que nous sommes au Brésil et  je n’ai toujours pas eu ma paire de tongues tant convoitée.

Brésil - São Paulo - Boutique HavaianasLa boutique recèle de modèles originaux et d’un mur de tongues aux couleurs de l’arc-en-ciel »).

Ça y est les tongues Havaïanas sont achetées et emballées (Sab : « Pour mettre fin à une idée reçue quant à la « superficialité » des filles, je tiens à préciser ici que la personne qui a été la plus longue à se décider dans le magasin, qui a choisi les tongues de geek avec toutes ces couleurs, ces petits personnages et qui brillent dans la nuit (si, si…), ce n’est pas moi…) / (Nico : c’est Pac-Man et les fantômes ! ça brille pas dans la nuit, c’est phosphorescent ! )

Nous prenons ensuite le métro jusqu’au terminus de la ligne Butanta, où nous avons rendez-vous avec Jean-Sébastien pour la fameuse soirée Churassco. Il nous récupère en voiture vers 19h30, direction sa maison en coloc à proximité de l’université. Sur place, nous retrouvons Laïa, et les autres invités français, brésiliens, péruviens, équatoriens … Après un cours de préparation de Caïpirinha, et quelques bières 🙄 , les langues se délient : portugais, espagnol, anglais , français … l’ambiance est excellente et les différentes viandes grillées nous régalent les papilles. Vers 2h du matin, enchantés de notre soirée, nous rentrons en taxi. Le chauffeur prenant bien soin de s’assurer que nous sommes rentrés dans l’immeuble avant de repartir.

La matinée du jeudi est principalement consacrée à se reposer, et à commencer la préparation de la suite de notre voyage.

Le midi, nous mangeons dans un restaurant au kilo, version japonaise, sympa, bon et varié. Nous passons l’après-midi à nous balader dans le centre ville « historique ».

Brésil - São Paulo - Premier couvent Jésuite qui fonda la ville Brésil - São Paulo - Cathédrale

Nous arrivons à monter dans la plus grande tour de São Paulo normalement fermée aux touristes à cette heure, et sans payer (le truc c’est de dire au vigile qu’on va boire un verre au resto panoramique, et une fois en haut on profite de la terrasse et on s’en va discrètement sans boire un coup, et c’est aussi bien, vu le prix du verre !).

Brésil - São Paulo - Immeubles à perte de vueDu sommet, c’est vraiment là qu’on se rend compte de l’immensité de la ville et du nombre incroyable d’immeubles à perte de vue, c’est encore plus impressionnant qu’à Tokyo qui était notre référence jusqu’à présent.

Brésil - São Paulo - Panorama de la villeLe vendredi, nous passons la journée au zoo de São Paulo, ce qui nous permet d’observer d’un peu plus près les animaux d’Amérique du Sud. Ce zoo est assez grand et riche en espèces dont beaucoup d’oiseaux, mais fait assez Disneyland avec ces stands de glaces et de boissons partout, et fait un peu vieux par endroit. (Sab : « Nous avons déjà visité plusieurs zoo mais c’est la première fois que j’ai autant cette impression d’animaux qui « tournent en rond » et de la petitesse des cages ; les oiseaux exotiques sont cependant magnifiques …). Bref, c’était sympa mais il n’a pas le charme et la variété du zoo de Beauval près de chez nous.

Le samedi, nous nous levons vers 10h, nous préparons nos sacs, faisons quelques courses, trions les photos. A 16h, nous partons pour rejoindre en métro la gare de bus afin de prendre notre bus de nuit pour les chutes d’Iguazu qui part à 18h, pour un voyage d’une durée de 18 heures …

PS : encore un grand merci à Jean-Sébastien et ses amis pour l’excellente soirée churrasco ! C’est une super rencontre de voyage qui marquera le souvenir de notre séjour au Brésil 😀

PS2 : vous pouvez voir plus de photos dans la visionneuse ci dessous

12 réflexions au sujet de « São Paulo, la mégalopole brésilienne »

  1. le voyage à l’air de se poursuivre dans de bonnes conditions. On pense souvent à vous et on rêve un peu…profitez, amusez-vous, aimez-vous on n’a qu’une vie et c’est celle-là 😉

  2. moi , j’aurais choisi les mêmes tongs que Nico ..sans hésiter ….trop belles !
    Merci de vos efforts pour ce blog ( il faut ne pas complètement perdre le goût du travail ) …… les photos sont très « parlantes » ….
    Je vous suis avec plaisir , mais sans impatience ni stress , confiante , zen !
    Je vous souhaite le même état d’esprit pour tout le voyage !
    bisous affectueux

  3. Ciel !Eeffectivement, quelle drôle de chose ! Un vaisseau interplanétaire camouflé dans les buildings, prêts à se transformer au moment du déclenchement de « la guerre des mondes » ! LOL

  4. Et félicitations pour votre blog : ça représente un sacré travail ce que vous faites là, et pour vous-même, fixer les détails (on oublie si vite !) mais tout particulièrement pour nous, ordispectateurs. J’apprécie beaucoup et suis avec fidélité et délectations vos épisodes. Mon numéro un des Ordi Novellas, c’est sans conteste votre Blog – super intéressant, passionnant – je dirais même plus.
    bisous !

    • merci !
      et oui, c’est quand même du boulot, mais c’est pas un boulot hyper difficile
      ce qui n’est pas évident, c’est de trouver le temps et les conditions ad’hoc pour s’y mettre (net, bureau, …)

  5. Je vois que l’année sabbatique sera d’une richesse immense ! Cette nouvelle vision du monde aura un effet très bénéfique sur vos vies … Bonne continuation.

    Marc 😉
    (presque plus agent EDF, je quitte l’entreprise dans 2 semaines). Et je change de vie comme vous.

    • Hello Marc,
      Merci pour tes encouragements !
      Je te souhaite pleins de bonnes choses et surtout le meilleur, dans ta nouvelle vie, et dans votre beau projet !
      Nico

  6. Très belles tongues, particulièrement celles de Nicolas qui iront très bien avec
    ses yeux verts………..Merci pour les commentaires et les photos. Charlie a-t-il
    ses tongues…….
    bises à vous.

  7. Très belles photos, comme dab… Excellent reportage. Merci pour la qualité de votre blog (je suis très conscient du travail que ça nécessite) qui fait rêver vos lecteurs.
    A bientôt au Chili.
    Bises à vous deux.
    PS : bien content que vous ayez quitté Sao Paulo qui a si mauvaise réputation…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *