Pérou – les incas et les andes

Pérou – les incas et les andes

du vendredi 30 novembre au mercredi 19 décembre 2012

Cuzco - le grand inca, ou l'empereur mégalo

Cet article est un résumé de notre périple péruvien.

Nous quittons Valparaiso très tôt le 30 novembre, prenons une navette pour l’aéroport de Santiago et arrivons à Lima vers midi après 3h de vol.

Nous restons 3 jours à Lima. Nous visitons le quartier de Miraflores et le bord de mer attenant, qui est le quartier chic avec les restaurants et les magasins. Le bord de mer est en fait une falaise que la ville surplombe, avec en contre-bas une route à fort trafic puis la plage.

Lima - bord de mer

Lima – bord de mer

Nous visitons aussi le « centro ». Nous nous y rendons en transport local, appelé collectivo. Il s’agit de minibus qui roulent à fond avec un chauffeur et un accompagnateur qui reste accroché à la porte en criant la destination. Il s’arrête à peine pour que l’on monte.

Le centro est à éviter la nuit mais est assez touristique le jour. Il a su garder son patrimoine colonial et possède des églises incroyables (jamais vu une déco aussi chargée, mais les photos ne rendent rien désolé).

Lima - église

Lima – église

Nous passons une bonne journée à le visiter : théâtre municipal, plaza mayor, plaza de armas, la cathédrale, palacio del gobiernor, iglesia San Fransisco, torre tagle, marché central, plaza bolivar, congresso, plaza san martin …

Petite anecdote concernant notre hostel : j’ai failli prendre feu en prenant ma douche. En effet,  l’eau chaude s’obtient par une sorte de très grosse pomme de douche avec une résistance électrique. La mienne a pris feu alors que j’étais en train de me rincer. J’ai senti une odeur de plastique brûlé, suis sorti dare-dare, ai appelé Sabrina pour qu’elle aille chercher un extincteur. Elle a pulvérisé la salle de bain, incendie maîtrisé ! On a bien sûr changé de chambre et eu une nuit gratuite en cadeau 😉

Après Lima, nous sommes descendus en bus à Nazca afin de voir les fameuses lignes (dont personne n’a vraiment d’explication sur leur origine et sens).
Nous avons fait le survol en avion en 30 minutes. On voit bien les différentes figures mais ça bouge pas mal car l’avion prend de grosses ressources afin que tout le monde puisse bien voir et que le vol soit le plus court possible entre chaque figure. Résultat, un petit vomi pour Sabrina, et moi je n’en étais pas loin.

Nazca - décollage !

Nazca – décollage !

Naza - l'extra-terrestre

Naza – l’extra-terrestre

Naza - le colibri

Naza – le colibri

Nous avons aussi visité le cimetière de Chauchilla ou sont enterrées des centaines de momies incas.

Chauchilla - momies

Chauchilla – momies

Ensuite, nous sommes allés à Arequipa, toujours en bus. Petit mot sur les bus péruvien, les meilleurs que l’on ait eu en Amérique du Sud :service impressionnant à bord (mieux qu’un avion) avec boissons, repas, wifi, films,… . Bien sûr je parle ici des 2 compagnies les plus chères (Perubus et Oltursa) mais en fait elles restent très bon marché comparé aux autres pays.

Arequipa est à 2500m d’altitude, les environs de la ville sont réputés car elle est entourée des plusieurs volcans éteints (mais nous les verrons à peine car le ciel était très couvert) et les environs sont propices à de nombreuses activités (trek, VTT, moto, …). C’est aussi une ancienne et belle ville coloniale avec son centre historiques à rue rectilignes et pleines de vieux bâtiments. Nous avons parcouru la ville et visité le couvent de Santa Catalina, ainsi que plusieurs églises et cloîtres.

Arequipa - plaza de armas by night

Arequipa – plaza de armas by night Depuis Arequipa, nous partirons 3 jours faire un trek dans le fameux canyon de Colca. Le premier jour nous descendons dans le canyon pour dormir chez l’habitant. Le deuxième jour nous parcourons le canyon pour rejoindre une oasis de verdure ou l’on profitera d’une bonne baignade rafraîchissante. Le troisième jour, nous remontons le canyon, puis nous nous baignerons dans des bains chaud « locaux » avant de retourner à Arequipa. C’est un très beau trek avec des paysages magnifique. Il nous a permis de découvrir la culture andine car nous avons pu observer les jardins en terrasses incas avec les plantations de maïs, patates, quinoa, céréales …, ainsi que des lamas, alpacas et vigognes. Nous avons aussi visité plusieurs villages.

 

Colca - oasis au fond du canyon

Colca – oasis au fond du canyon

Colca - canyon

Colca – canyon

Maïs chaud mais pas de pop-corn

Maïs chaud mais pas de pop-corn

Alpaca rasta

Alpaca rasta

Le lundi 10 décembre, nous partons en bus de nuit à 21h d’Arequipa. Nous arrivons à Cusco, 3300m, à 7h du matin. Il faut bien noter qu’une des difficultés des voyages au Pérou et en Bolivie est l’adaptation à l’altitude. De nombreux voyageurs souffrent du mal de l’altitude. Nous avons choisi de monter progressivement afin de ne pas être malade, tactique payante !

Cusco et ses environs sont chargés d’histoires et de monuments car il s’agit du dernier bastion de la civilisation inca face aux conquistadors espagnols. Grâce au pass de la ville, nous avons visité de nombreux musées et monuments. Au total nous sommes restés une semaine à Cusco et avons beaucoup apprécié. Nous avons aussi visité les sites incas à proximité immédiate ( Saqsaywaman, Qenqo, Puka Pukara, Tambomachay). Nous avons fait une excursion dans les environs afin de découvrir  les sites de Pisac et Ollataytambo.

Cuzco - le grand inca, ou l'empereur mégalo

Cuzco – le grand inca, ou l’empereur mégalo

Cuzco - le collier des cités d'or

Cuzco – le collier des cités d’or

Baby lama

Baby lama

Cusco - vue sur la ville

Cusco – vue sur la ville

Cusco - la fameuse pierre super bien taillée

Cusco – la fameuse pierre super bien taillée

Et bien sûr, nous sommes allés au Machu Pichu !

Pour se rendre là bas, ce n’est pas chose aisée : il n’y a que le train pour se rendre à Agua Calientes, puis ensuite il faut grimper là haut en bus (ou à pied). Bien sûr, le train et l’entrée au site sont très chers, nous avons donc écumé les agences de Cusco et négocié afin d’obtenir un prix correct.

Mais cela vaut le voyage ! Nous avons passé une journée entière à visiter le site. Nous sommes montés en bus depuis Agua Calientes afin de gagner du temps. Nous avons eu une visite guidée du site de 8h à 11h avec un guide très intéressant. Ensuite, nous avions pris et payé un pass pour accéder au pic qui domine le site, le HaynaPichu, dont l’accès est limité à 200 personnes par jour. Après une grimpette sportive de 45minutes, de là haut, vue à couper le souffle sur le site et les montagnes environnantes. On se rend mieux compte du côté inaccessible et du choix de cet emplacement. On en a profité pour faire notre pause casse croûte, bien qu’il soit interdit de pique-niquer sur le site, car nous n’allions pas refaire 1h30 de marche pour ressortir du site pour manger … Lorsque nous sommes redescendus, le site commençait à se vider, donc en a profité pour le revisiter, puis nous sommes allé voir l’ancien pont inca à flanc de montage, ainsi que l’arrivée du chemin des incas, seuls moyens d’accès à l’époque. Nous sommes restés jusqu’à la fermeture à 17h, puis sommes redescendus à pied à Agua Calientes ou nous arrivons à 18h15. Le temps de dîner et nous reprenons le train en direction de Cusco.

 

Machu-Pichu

Machu-Pichu

Machu-Pichu - panorama

Machu-Pichu – panorama

Machu-Pichu - Charlie aime ça

Machu-Pichu – Charlie aime ça

Machu-Pichu

Machu-Pichu

Nous repartons de Cusco le 18 décembre en direction de Puno. Nous prenons un bus touristique qui fait la route sur la journée, jalonné de différents arrêts : visite de Andahuaylillas « chapelle sixtine des Andes » (photos interdites …), Raqchi complexe archéologique dédié au dieu Wiracocha (greniers à grains, temple, constructions anti-sismiques) qui a aussi servi de modèle à Hergé pour le temple du soleil dans Tintin, arrêt à La Raya le plus haut point du trajet 4335m et frontière entre les régions de Cusco et Puno, arrivée à Puno à 17h00. Nous sommes au bord du lac Titi-Caca, lac le plus élevé du monde, à environ 4000m.

Le lendemain, nous partons pour un tour en « bateau » sur le lac (bateau = construction locale et artisanale à base de bois et de bric et de broc). Nous visitons les îles flottantes : explication sur la construction (à base d’une plante locale sorte de roseau qui peut aussi se manger) et visite d’une maison, puis présentation de l’artisanat local. Ensuite, 2h30 de croisière sur le lac jusqu’à l’île de Taquile que nous visitons : dépaysement total, population andine traditionnelle en costumes, pas d’électricité, paysages fabuleux. Au retour,  gros orage avec éclairs-grêle-pluie, grosses vagues sur le lac et visibilité nulle, le capitaine navigue à tâtons et on se demande si notre barcasse va tenir le choc … finalement ça ira mais on se rend compte que le lac peut être aussi dangereux que l’océan …

Titi-Caca - île flottante

Titi-Caca – île flottante

Titi-Caca - île flottante

Titi-Caca – île flottante

Titi-Caca - les habitants des îles

Titi-Caca – les habitants des îles

Titi-Caca - panorama

Titi-Caca – panorama

Titi-Caca

Titi-Caca

Le lendemain, nous quittons Puno et le Pérou en bus en longeant le lac TitiCaca, direction Copacabana en Bolivie (pas à Rio au Brésil), mais c’est une autre histoire …

 

Quelques commentaires :

Les gens : les péruviens sont sympas et souriants, on sent ce peuple heureux et optimiste, même si il est assez pauvre et que beaucoup vivent encore dans la misère. Aussi, contrairement aux précédents pays visités (Argentine, Chili), il s’agit d’une vraie population et d’ethnies d’origine andine.

La cuisine : elle est bonne, variée, plus typique et métissée que les autres pays : lama, alpaca, truite, patates, maïs, quinoa et céréales sous toutes leurs formes, lomo saltado, excellentes soupes, … on trouve aussi beaucoup de cuisine mexicaine (et du super guacamole!), et italienne (pâtes et pizzas), … bref on mange bien et pour pas cher du tout.

Les sites et l’histoire : que dire à part qu’il faut absolument visiter ce pays magnifique au patrimoine incroyable, dont nous n’avons vu qu’une petite partie !

 

 

15 réflexions au sujet de « Pérou – les incas et les andes »

  1. Merci pour les commentaires et images de votre séjour au Pérou. Très beau pays
    à priori, plein de curiosités , et de coutumes à découvrir. Charlie vit dans l’opulence,
    et cela a l’air de lui plaire…….Toujours ravie de vous voir dans les paysages aussi
    insolites de votre tour du monde .
    Prenez bien soin de vous….
    D’ énormes bisous.

  2. Bon reportage illustré qui nous donne envie de suivre vos traces.
    Mamie va être contente de ce nouveau récit.
    J’espère que vous avez fait des photos du train.
    Sabrina a-t-elle réussi à caresser l’Alpaca et les Lamas ? Attention aux puces !
    Gros bisous à tous les deux.

  3. J’ai trouvé les photos superbes et le récit trés intéressant. Tout de suite j’ai pensé aux aventures de Tintin ! et il n’y a pas que Charlie qui a aimé le machu pichu … on en redemande.

  4. Excellent reportage de synthèse. Un pays magnifique en effet, et vous nous avez donné envie de le connaître. C’est ça le talent !
    Bises.
    PS : la douche péruvienne semble plus redoutable que celle d’Ecosse…

    • Alors vous n’avez plus qu’à planifier un petit voyage là bas 😉
      Pour l’Ecosse, je ne suis pas sûre, elle doit être très froide 😀

  5. De bien belles images, un très beau récits …
    Le pays Inca et le Machu Pichu … mais en fait, où sont alors les cités d’or ?

  6. Comme très souvent, c’est un malentendu linguistique… Des pays où l’ont travaille dur matin et soir, car il fait chaud quand le soleil cogne, alors en journée , c’est la sieste , et la cité dort.

  7. La photo dans l’avion a été prise au décollage. Nous vous épargnons celle à l’atterrissage je ne souriais plus et le teint tirait sur le vert… 😀

  8. Quel voyage ! les photos donnent vraiment envie d’allez voir,
    Et c’est d’ailleurs ce que je me suis mis à faire ! Apres avoir lu votre article je me suis décidé à voyager au pérou afin de ramener des photos aussi bel que les votres !
    J’essaye desormais de creer mon blog Jean-marc Gyphjolik afin de pouvoir garder des souvenirs de ce tour du monde

    En vous remerciant pour avoir partager votre envie de voyager !

    • Bonjour Jean-Marc,
      Content de lire que l’article et les photos t’aient plu.
      Amuse toi bien à créer ton blog afin d’en faire profiter un maximum de monde, et surtout fait de beaux voyages !
      Nicolas

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *