Parce qu’on ne fait pas tous les jours que des choses intelligentes…

Mercredi 3 octobre, journée bien remplie par encore quelques préparatifs avant le départ (J-7). Le soir vers 19h00, nous décidons d’aller courir pour se changer un peu les idées, découvrir les abords de notre domicile provisoire, se « détendre » et décharger un peu le stress du départ qui commence à monter. Retour après un tour de 40 min (je m’auto-congratule : c’est bien pour une reprise après 1 mois sans sport… 😀 ). Allez, une bonne douche pour se sentir totalement détendue !

Au sortir de la douche, petite douleur dans le pied gauche en posant le pied par terre. Aah ?!! J’ai peut-être un peu forcé. Rien de grave, une bonne nuit de repos et rien n’y paraîtra.

Le lendemain, mal en posant le pied par terre puis en marchant 😳 Là c’est pas cool… On part dans 6 jours 🙁 Bon, aux grands maux les grands remèdes : gel antalgique local 3 fois par jour, double chaussette pour garder le pieds au chaud et basket serrée pour maintenir le pied… Je claudique mais y pas, faut que ça passe !!!

2 réflexions au sujet de « Parce qu’on ne fait pas tous les jours que des choses intelligentes… »

  1. Trêve de plaisanterie : ça c’est le stress !! c’est fou ce que cela peut provoquer … on est tellement habitué à tout prévoir, tout gérer … et dès que l’on est devant une situation que l’on a du mal à maîtriser on a l’impression de « perdre pied » … tiens « perdre pied » … moi je pense que ce beau voyage va vous faire beaucoup de bien !

  2. Alors, comme on « accouche  » d’un beau projet : couché au lit les dernièrs jours avant de partir, pour ne pas rater la naissance du voyage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *