Test de sacs

Avant

Après

Bon, après quelques tergiversations, « je mets – j’enlève – je remets » et choix purement arbitraires (notamment sur le nombre de sous-vêtements à emporter 🙂 ), il semble que tout rentre et tient dans les sacs : sac de 70L pour Nicolas et 60L pour moi. Une première pesée, bien qu’il nous reste encore quelques objets à caser, nous sommes pour l’instant à : 11,4 kg et 10,5 kg sur nos épaules…

Quand tout sera bouclé, nous pourrons dresser la liste exhaustive du contenu de nos sacs, des bonnes ou mauvaises raisons qui ont motivé nos choix, car chaque élément des sacs a été évalué, réfléchi et « validé ». Nous ne saurons qu’au retour si nos choix étaient judicieux 🙂

8 réflexions au sujet de « Test de sacs »

  1. Bel effort pour 10 mois ! Je me souviens d’une rencontre avec un couple de trotteurs du globe qui m’avait dit qu’ils s’étaient délestés de certaines choses, en avaient acquis d’autres avérées utiles dans des pays à bas prix, et que leur principe vêtements étaient « confort. Une tenue (un peu) « habillée » au cas où, et sinon, entre le chaud et le froid, principe d’empilage et de désempilage des mêmes vêtements : haut = t-shirt manches courtes ou débardeur, puis un autre manche longue, puis pull fin, puis pull épais, puis veste fine chaude, puis veste épaisse chaude, complément gants-écharpe-bonnet, et coupe vent poncho plastique à capuche si nécessaire. Bas = short et pantalon, collants chauds (homme et femme, idem) sous pantalon; chaussures :1 sport, 1 léger, 1 style après-ski peu volumineux. Toilette brosse à cheveux, shampoing douche, brosse à dent, déo, crème solaire (sert aussi de crème hydratante) ; un couteau suisse, un ouvre boîte, une « banane » en coton portée sous les vêtements autour de la taille pour passeport et pépsous-sous et basta.
    Pour les femmes, ne pas oublier contraception pour X mois ! Ou bien alors… au retour, on est trois ! Hi !

  2. Attention aux retards de bagages ou aux circuits parfois bizarre que prennent les sacs en soute : avoir toujours en bagage cabine un sac avec les premières nécessités pour 2 (toilette, vêtement) au cas où…
    Conseil sur expérience vécue…

    • Oui connait bien, on l’a vécu à Bangkok, une demi journée à attendre les valises en portant nos fringues d’hiver d’europe alors que là bas c’était tropical, et surtout pas de maillot de bain pour piquer une tête dans la piscine …

  3. Vérifier gabarits autorisés par les compagnies aériennes pour les bagage cabine. 10 kg maxi (plus sac à main…) Pour éviter soucis et pour rapidité, si vos sacs sont dans le standard bagage cabine, c’est bien plus facile de voyager. Sécure, and nothing to wait concerning luggage : you go out first.

  4. Yo les globeurs ! C’est vrai que partir uniquement avec un bagage cabine est l’idéal. A défaut, un petit « ventral » avec le nécessaire minimum délesterait les 2 gros sous la barre des 10kg, les rendant plus aisément « cabinables » (mon tél me suggère « cannibal »…) et permettra, en cas de « détour » des bagages de soute, de disposer d’un « survival kit » : jamais inutile 🙂 Enfin, le plus important, ça reste les mouchoirs !

    • Mouchoirs : j’approuve ! Un bon rouleau de PQ super strong (une feuille et c’est tout) peut aussi faire l’affaire, multi « usages » LOL !

    • Et didonc toi, tu te permets de nous donner des conseils sur nos bagages, n’oublie pas qu’on est déjà aller en Inde, alors faut pas déconner 😉
      Sinon, les mouchoirs sauverons le monde !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *