San Pedro de Atacama – le désert, le sel, le ciel

San Pedro de Atacama – le désert, le sel, le ciel

du vendredi 4 au mardi 8 janvier 2013

Chili - Atacama - Lac salé

Après environ 8h de bus depuis le Salaar d’Uyuni en Bolivie et un passage de frontière chilienne trèslong, nous arrivons enfin et en fin de journée le vendredi 4 janvier, à San Pedro de Atacama au nord du Chili, à 2400m d’altitude. Ce retour en territoire chilien, après 1 mois au Pérou et en Bolivie, puis les derniers jours dans le Salaar et le désert d’Uyuni est un véritable retour à la civilisation à la mode occidentale. Nous avons toutefois beaucoup de mal à retirer de l’argent (problème récurrent en Amérique du Sud) mais nous finissons par y arriver, afin de nous offrir un bon repas dans un des nombreux restaurants que compte le village.

Chili - Atacama - Panorama

Chili – San Pedro de Atacama – Panorama

 

C’est un petit village très touristique mais qui a su conserver un certain charme avec ces rues à peine pavées et ces maisons en terre. Nous sommes début janvier, en pleine période de vacances d’été des chiliens, il y a donc beaucoup de monde et il y fait très chaud !

Les activités proposées sont nombreuses, et orientées vers le désert environnant et ses paysages hors du commun (mais assez similaires à ce qu’on peut trouver au sud de la Bolivie et au nord de l’Argentine), notamment les volcans Licancabur et Sairecabur de presque 6000m de haut.

Nous avons loué des vélos afin d’aller visiter l’ancienne cité de Pukara de Quitor et son mirador. C’est un visite sympathique avec une belle vue sur la ville et la vallée d’Atacama. Toutefois nous avons eu très chaud, et notre tentative de continuer ensuite en vélo jusqu’au fameux tunnel naturel qui offre ensuite une vue sur la vallée de l’a lune, s’est soldée par un retour au bled.

 

Chili - Atacama - VTT hardcore

Chili – Atacama – VTT hardcore

Chili - Atacama - VTT hardcore

Chili – Atacama – VTT hardcore

Chili - Atacama - Charlie devant la vallée de la mort

Chili – Atacama – Charlie devant la vallée de la mort

 

Nous avons aussi fait le tour des lacs et lagunes « cejar » du désert d’Atacama. Il faut savoir que ce désert est aussi un salaar comme à Uyuni mais qu’il est beaucoup moins impressionnant car assez végétalisé (cactus, arbustes, maquis, …) tandis que rien ne pousse à Uyuni qui est intégralement blanc immaculé. Nous nous sommes donc baignés dans la lagune salée : on flotte très bien (probablement comme dans la mer morte en Jordanie) et on en ressort avec une croûte de sel impressionnante sur la peau. Attention à ne pas mettre les yeux dans l’eau car ça pique fort !

Chili - Atacama - Baignade salée

Chili – Atacama – Baignade salée

Chili - Atacama - Flottaison maximale

Chili – Atacama – Flottaison maximale

Chili - Atacama - Le sel c'est mieux que le gel

Chili – Atacama – Le sel c’est mieux que le gel

Ensuite on continue par un rinçage dans la deuxième lagune qui est plutôt un trou d’eau. Puis on termine par le coucher de soleil sur la troisième lagune qui est un lac salé avec des belles couleurs, en sirotant un pisco sour !

Chili - Atacama - Lac salé

Chili – Atacama – Lac salé

Chili - Atacama - Lac salé panorama

Chili – Atacama – Lac salé panorama

 

Autre activité classique, le tour qui permet de visiter la vallée de la lune et la vallée de la mort. Les paysages sont beaux et désertiques. On y visite aussi un canyon et une mine de sel. C’est sympa mais nous ne sommes pas trop éblouis car on avait déjà vu bien mieux avant en Bolivie.

Chili - Atacama - Vallée de la lune

Chili – Atacama – Vallée de la lune

Chili - Atacama - Vallée de la lune

Chili – Atacama – Vallée de la lune

Chili - Atacama - Vallée de la lune

Chili – Atacama – Vallée de la lune

Chili - Atacama - Casacade de sel

Chili – Atacama – Casacade de sel

 

Une autre activités incontournable selon moi est le fameux « tour astronomique » avec Space Obs. C’est un français, Alain, ancien chercheur dans l’astronomie, qui a lancé ce concept et qui a maintenant été copié par d’autres agences. Il faut savoir que le désert d’Atacama est probablement le meilleur endroit au monde pour observer (et écouter) les étoiles. Nous sommes en altitude et il y a très peu de nuages, l’air est sec car il s’agit d’un désert. L’endroit est très peu peuplé donc pas de pollution lumineuse ni électronique et radio. Bref des conditions idéales ! Ce n’est pas pour rien qu’est installé ici le fameux et plus grand radio-téléscope du monde, celui d’Atacama of course, dont vous avez entendu parlé dans tout bon film de SF ou il y a des extra-terrestres …

Chili - Atacama - Voie lactée

Chili – Atacama – Voie lactée

Pour revenir au tour, il démarre vers 23h à quelques kilomètres à l’extérieur de la ville. On  vous amène en bus dans la propriété, toutes lumières éteintes. Vos yeux peuvent ainsi s’habituer à l’obscurité, et c’est déjà impressionnant. Il y a des étoiles partout et on voit très bien la voie lactée et les fameux nuages de Magellan (invisibles de l’hémisphère nord). On commence par une explications et des échanges sur la formation de l’univers, les étoiles, les constellations, les planètes, les mécanismes célestes … A chaque explication, il pointe avec son laser les endroits ou regarder. On comprend et on voit tout à l’oeil nu, c’est bluffant. C’était très intéressant et drôle pour nous car hasard du calendrier nous étions les seuls français dans ce tour en anglais, ce qui nous a valu pas mal de petits mots et blagues avec notre hôte que nous étions donc les seuls à comprendre. Après la phase théorique, nous passons à l’observation grâce à une dizaine de gros télescopes fabriqués maisons et sur mesure. Nous observons des étoiles, des nébuleuses, des planètes … Pour terminer, retour à l’intérieur pour se réchauffer (et oui il fait froid la nuit en plein désert) grâce à un bon chocolat chaud et un échange de questions / réponses. Nous rentrons à l’hostel vers 2h du matin, heureux et des étoiles pleins les yeux.

 

Le mardi 8 janvier 2013, nous prenons notre bus à 8h11 précise, et c’est parti pour 23 heures de route pour Santiago.

 

Informations pratiques sur Atacama :

Restaurants :
Todo Natural, menu complet et très bon à 8000Pesos / pers
O2, petits déj copieux, plats, sandiwchs, snacks, une bonne carte à bon prix

Hébergement :
Hostel Eden Atacama, chambre à 20000 Pesos/nuit, bon rapport qualité/prix pour le coin

Visites :
Tour Astronomique avec Space Obs : 18000 Pesos / pers
Excursion Tour des 3 lagunes : 12000 Pesos / pers (négocier le prix)
Excursion vallée de la lune : 7000 Pesos / pers + 2000 Pesos entrée parc / pers

 

Toutes les photos :

 

9 réflexions au sujet de « San Pedro de Atacama – le désert, le sel, le ciel »

  1. Prendre un bain à 2400 M d’altitude avec une chaleur torride, ce n’est pas banal .
    Par contre il ne faut peut-être pas boire la tasse ?

    • Il ne faisait pas si chaud que ça, surtout à la tombée du jour !
      Mais c’était à bonne température pour la baignade.
      Non, il ne faut absolument pas la boire, c’est pire que de l’eau de mer …

  2. Je me suis régalé. Merci les p’tits loups.
    D’abord un fabuleux désert, puis une visite de l’infiniment grand dans les meilleures conditions possibles aujourd’hui. Ah, ce radio-télescope d’Atacama me fait rêver, et j’aurais aimé quelques belles photos et plus de détails. Mais, c’est déjà très bien. Encore une fois, merci !
    Mine de rien, presque modestement, vous êtes en train de bâtir un très beau site. Tout y est : la diversité, la qualité des photos et la précision des reportages (au demeurant fort bien écrits). Du bon travail !
    D’autant plus méritoire, que ça vous demande beaucoup d’efforts et de temps, j’en suis bien conscient.
    Bonne continuation en plein Pacifique…
    Alain

    • J’ai pris quelques photo au zoom (mais on ne voit pas grand chose) du « camp de base » du radio télescope d’Atacama, là ou les chercheurs reçoivent et traitent les données.
      Mais en fait, on ne voit pas du tout les antennes qui sont sur un plateau dans les montagnes, accessibles uniquement en 4×4, et ça ne se visite pas …
      Merci pour les encouragements !!!
      Bises
      Nico & Sab

  3. Superbes photos, très contente de vous voir dessus, ainsi que Charlie . Merci de
    nous donner la possibilité de vous suivre, et de partager des endroits merveilleux .
    Portez-vous bien, et continuez .
    Le plein de bisous.

  4. Sacré Charlie qui a risqué sa vie devant la vallée de la mort … pour une superbe photo !! toujours un régal de vous suivre … Merci Sabrina

  5. Magnifique contraste des paysages. J’aime bien la vallée de la lune ainsi que la cascade de sel. A en croire par ces images, les chiliens ne manqueront pas de sel durant toute l’année (hi hi hi). Est-ce bon pour la peau ou les cheveux de nager dans l’eau très salée ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *